Comment gérer et calmer rapidement une attaque de panique?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans cet article, vous allez découvrir en quoi respirer dans un sac permet de gérer et de calmer rapidement une attaque de panique. Une telle crise d’angoisse s’accompagne de divers symptômes, dont des difficultés respiratoires ou encore des palpitations.

Si l’attaque de panique surgit de manière fulgurante, elle peut durer jusqu’à plusieurs heures. Pour la faire cesser rapidement, respirer dans un sac constitue une solution simple et efficace.

Comment gérer et calmer rapidement une attaque de panique ? Respirer dans un sac

Respirer dans un sac pour calmer rapidement la spasmophilie

Un simple sac en papier est un outil précieux en cas d’attaque de panique. En effet, il est possible de calmer une crise d’angoisse en respirant dans un sac.

Le stress et l’angoisse qui sont ressentis et qui provoquent une crise impactent la respiration. Elle devient souvent saccadée, jusqu’à l’hyperventilation. Les flux d’air, autrement dit d’oxygène et de dioxyde de carbone, sont déréglés.

Cela impacte négativement l’ensemble de l’organisme, entrainant des symptômes physiques et neurologiques.

Respirer à plusieurs reprises dans un sac revient à inspirer un air plus riche en Co2 que l’air libre environnant. Cela augmente le dioxyde de carbone en circulation dans l’organisme, faisant baisser par la même occasion le taux d’oxygène.

Le processus de respiration dans un sac permet donc de ramener un certain équilibre des différents flux d’air, et ce très rapidement.

En rééquilibrant ces flux, la respiration reprend peu à peu un rythme normal et la crise de panique finit par cesser très vite.

Respirer dans un sac est une solution curative, qui nécessite d’avoir un sac sous la main quand la crise de panique survient, ce qui n’est pas toujours le cas. Bien que cela soit rarement nécessaire, il ne faut pas non plus utiliser cette technique trop longtemps.

Normaliser son souffle pour gérer la crise de panique

Respirer dans un sac est donc une solution rapide et efficace pour calmer ses attaques de panique, mais il faut l’envisager comme une solution d’urgence.

Des solutions alternatives existent. Ainsi, il est possible de normaliser son souffle sans avoir recours à un sac, afin de soulager les attaques de panique en toute circonstance mais aussi pour les prévenir, dès que le stress se fait sentir avec excès.

Des techniques respiratoires permettent en effet de rééquilibrer les flux d’air qui circulent dans l’organisme. Les exercices adaptés permettent aussi de garder le diaphragme détendu.

Cela permet au corps de trouver les ressources qui lui sont nécessaires à son fonctionnement. Le mouvement régulier insufflé par la respiration permet aussi de ressentir un massage de l’intérieur, source de détente.

Ces techniques de respiration peuvent être acquises auprès d’un coach en respiration. Il établit un programme d’exercices adaptés pour régler son souffle, avec pour objectif de calmer les attaques de panique.

Entièrement naturelle, la solution peut être mise en œuvre par tout à chacun, quelle que soit la fréquence, l’intensité et la nature de ses angoisses.

Les exercices peuvent être appris à distance et pratiqués en total autonomie, sans limite, avant, pendant ou après une attaque de panique.


Lisez aussi:

Comment vaincre une phobie qui nous donne des cauchemars?

Comment interpréter ses rêves et ses cauchemars ?