Mauvaise alimentation et mauvais rêves pendant le ramadan

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Vous faites le ramadan ? Et c’est plutôt difficile de ne pas manger, ni boire toute la journée ! Mais pas de panique, si cela vous angoisse au point de faire des mauvais, pas de panique ! Vous ne devez pas être le seul dans ce cas-là. Prêt à en apprendre plus ?

Mauvaise alimentation et mauvais rêves pendant le ramadan

Qu’est-ce que le ramadan ?

Le ramadan est une pratique religieuse musulmane, qui ne concerne énormément de personne en France. Il s’agit d’un des cinq piliers de l’Islam. Il commémore tout simplement la révélation du Coran pour le prophète Mahomet.

C’est une période qui apparaît le 9e mois dans le calendrier lunaire. Il se pratique durant un mois et les pratiquants n’ont pas le droit :

  • De manger.
  • De boire.
  • De fumer.
  • D’avoir des relations sexuelles.

Et ce, du lever du soleil au coucher du soleil. Autrement dit, il est plutôt difficile de tenir un tel rythme en fonction des périodes auxquelles ce dernier, tombe.

Mais il faut savoir que le soir, lorsque les musulmans peuvent manger et boire s’appelle la rupture du jeûne. Et c’est un moment très important pour les pratiquants musulmans.

Ils s’invitent entre eux pour manger ensemble le soir, ce qui n’est pas négligeable. À la fin du ramadan, tous les musulmans fêtent l’Aïd Al Fitr.

Mauvaise alimentation : tout le monde doit-il jeûner ?

Dans la pratique, il faut savoir que ce sont tous les musulmans pratiquants qui doivent jeûner.

En effet, il s’agit d’un des cinq piliers de l’islam, comme nous l’avons évoqué : c’est donc un temps fort dans la religion musulmane. Néanmoins, il existe des exceptions qui ne sont pas négligeables :

  • Les enfants ne font pas le ramadan. En effet, cette pratique est obligatoire uniquement à partir de l’adolescence.
  • Pour les personnes qui sont malades ou qui ont un état de santé déplorable.
  • Pour les femmes enceintes, mais aussi celles qui allaitent. Celles qui ont des saignements après l’accouchement sont également dispensés de ramadan.
  • Les personnes qui voyagent peuvent aussi être exempté.

Mais il faut également savoir que si une personne ne fait pas le ramadan pour une raison quelconque, ils peuvent parfaitement le rattraper plus tard.

Mauvais rêve pendant le ramadan : que faire ?

Il arrive parfois que pendant le ramadan, une personne fasse des mauvais rêves. Et pour comprendre d’où ces derniers peuvent provenir, il est important de les interpréter.

Néanmoins, un musulman peut également consulter un hypnothérapeute, s’il en ressent vraiment le besoin. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’interprétation des mauvais rêves et des cauchemars est plutôt compliquée, lorsqu’on n’y connait rien.

L’hypnothérapeute sera là pour mettre en évidence l’origine du mauvais rêve et pourra donc faire disparaître l’angoisse présente chez la personne concernée.

En conclusion, le ramadan est une pratique religieuse musulmane qu’il ne faut pas négliger. Bien qu’une personne fasse correctement son ramadan, il peut y avoir quelques angoisses qui apparaissent.

Mais ce n’est jamais rien de grave ! Néanmoins, la consultation d’un profession peut sembler nécessaire.


Lisez aussi:

Mauvais rêve pendant la grossesse : comment se défendre ?

Palpitations cardiaques et stress : si ça venait de l’alimentation